Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Singapour - course : Superbe !

Publié le par Laura Allemand // Otagun

Singapour semble avoir réussi son entrée dans l’histoire de la F1… Ce grand prix de nuit fut remarquable ! Son podium l’est tout autant ! Trois nations sont à l’honneur : l’Espagne, la France et la Grande-Bretagne. Renault et Williams goûteront au champagne tandis que McLaren-Mercedes s’offre la première place dans les deux championnats.

Qui aurait pu imaginer un tel podium ? La victoire semblait promise à Felipe Massa mais la malchance en a décidé autrement. Renault s’illustre donc après trente deux grands prix sans le moindre succès. La course de Fernando Alonso s’annonçait pourtant difficile à l’extinction des feux. L’espagnol s’élançait depuis la huitième ligne de la grille de départ. Mais c’est en leader que le « Conquistador des Asturies » reçoit le drapeau à damier. Nico Rosberg signe une seconde position bien méritée. L’allemand devance un Lewis Hamilton très prudent. Timo Glock est un inattendu quatrième. Sebastian Vettel assure l’honneur du Taureau du cinquième rang. Nick Heidfeld inscrit trois petits points pour BMW. David Coulthard apparaît à la septième place. Kazuki Nakajima est un heureux huitième. Jenson Button, neuvième, est suivi de Heikki Kovalainen et Robert Kubiça. Sébastien Bourdais est douzième. Felipe Massa est le grand perdant de la soirée. Le petit pauliste est treizième. Giancarlo Fisichella est bon dernier. Six abandons sont à noter : Nelsinho Piquet (14ème tour : contact avec le mur), Rubens Barrichello (15ème tour), Mark Webber (29ème tour), Jarno Trulli (50ème tour : problème technique), Adrian Sutil et Kimi Räikkönen (50ème et 56ème tour : contact avec le mur).

Le règlement pose problème… Au quatorzième passage du leader (Felipe Massa), Nelsinho Piquet part en tête-à-queue. Le brésilien tape à deux reprises le mur. L’arrière de sa monoplace est détruite. C’est un tournant dans ce grand prix ! Le drapeau jaune est déployé et la voiture de sécurité entre en piste. Nico Rosberg (15ème tour) et Robert Kubiça (16ème tour) marquent leur premier arrêt ravitaillement. Or, le règlement stipule qu’il est formellement interdit de rentrer au stand sous le régime du safety car. Le jugement se fait connaître au vingt-troisième tour. Ils écoperont tous deux d’un stop & go et de dix secondes de pénalité. Le capitaine de l’écurie Williams occupait alors la tête de la course. Le polonais était, quant à lui, quatrième. Aurions-nous écouté les mêmes hymnes sur la première marche du podium sans l’absurdité de cette règle ?

Les moments forts de la course… Les « pit-stops » sont parfois très impressionnants chez Ferrari. Felipe Massa en sera, une nouvelle fois la victime (17ème tour). Le coupleur de la pompe à essence est resté bloqué dans le réservoir de sa F2008. Les lumières lui indiquent à tort de démarrer… Il arrache le tuyau et renverse un de ses mécaniciens. Le pilote perd quarante secondes, la course et une jolie opportunité au championnat. De plus, il recevra une pénalité pour avoir frôlé l’accident avec Adrian Sutil en sortant de son stand. Singapour ne lui a pas vraiment souri !… Espérons qu’il ait plus de chance à Fuji dans quinze jours !… « Iceman » et Jarno Trulli ne seront pas épargnés… Le premier fait une rencontre avec le mur tandis que l’italien est trahi par sa TF108.

McLaren-Mercedes respire !… Le team de Woking possède désormais l’avantage dans les deux classements. Lewis Hamilton est au sommet avec 84 points. Felipe Massa est second (77 points). Du côté des constructeurs, Maranello perd le leadership pour un point (135 pour McLaren contre 134 pour les « Rouges »).

Les aficionados de la F1 auront apprécié le spectacle offert par Singapour. Un grand bravo et des remerciements s’imposent pour les organisateurs du grand prix, Bernie Ecclestone, Hermann Tilke et nos chers pilotes !… La victoire de Renault et de son champion est de toute beauté ! Nico Rosberg accède à son second podium de la saison. Toutes nos félicitations et une petite pensée pour le W.I .M ! Le prochain rendez-vous est pris le 12 octobre au Japon, dans l’antre de Toyota. Bonne semaine à vous !…

 

......................................................................................................................................................;

Un article rédigé par Laura Allemand

Publié dans Grands-Prix

Commenter cet article