Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

¡ Hola Valencia !...

Publié le par Laura Allemand // Otagun

Cette année, le massif de l’Eifel ne sera pas le décor du grand prix d’Europe. La côte méditerranéenne lui a été préférée… La F1 s’invite dans les rues de Valencia pour cinquante-sept tours de pur adrénaline… Voici à présent les réponses que vous attendez tous…

Espagne / Allemagne : 1 - 0, encore !…
Depuis 1999, le grand prix d’Europe se déroulait en Allemagne, sur le circuit du Nürbürgring (Rhénanie-Palatinat). Hockenheimring accueillait la F1 lors de la manche germanique. En 2007, il a été convenu que la F1 se déplacerait Outre-Rhin qu’une seule fois dans l’année. Ainsi, ces deux circuits disposeront, en alternance, d’une date dans le calendrier de la F1. 2008 marque l’apparition de deux nouveaux circuits : Valencia et Singapour. De retour de vacances, le « F1-circus » migre vers l’est de l’Espagne pour disputer le grand prix d’Europe. Valencia se situe dans la région de Castille. Fondée en 138 avant Jésus-Christ par les Romains, la ville fut d’abord baptisée « Valentia Edetanorum ». Au Moyen-Âge, elle fut la capitale du royaume de Valence. C’est la troisième puissance du pays après Madrid et Barcelone. Elle doit cette position à son commerce, à l’agriculture (grand producteur d’oranges grâce à son climat méditerranéen) et évidemment le tourisme (station balnéaire).

Avant de s’attacher au douzième rendez-vous de la saison, une comparaison avec la destination préférée du paddock s’impose…

Le « Montréal » ibérique…
Valencia est une station balnéaire à l’inverse de Montréal qui accueille plus volontiers les skieurs… Le décor est certes différent mais quelques ressemblances sont à noter. Elles possèdent une richesse culturelle extraordinairement proche. L’art est un axe fondamental dans le programme de développement de ces deux villes. La Cité des arts et des sciences ou encore l’Institut de Valencia d’Art Moderne n’ont rien à envier au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Diverses époques et styles s’affrontent… Les Tours de Serrano, édifiées en 1392, sont le reflet de la période gothique. La ville évolue et voit fleurir de nouvelles tendances comme l’architecture visionnaire du Musée des Sciences, de l’Hémisfèric ou du Palais des Arts… Le dernier point commun se retrouve dans l’importance des espaces verts. Les amoureux de la nature succomberont au charme du Parc Naturel de la Albufera, à la Dehesa del Saler, au Jardin Botanique ou aux Jardins de Viveros…

Monte-Carlo en Espagne…
Ce tracé urbain long de 5,440 km est signé Hermann Tilke. Il se compose de neuf lignes droites et de treize virages. Notons que la vitesse moyenne est de 240,70 km/h. Les pilotes disposeront de cinquante-sept tours pour prétendre au podium. Située en bord de mer, cette étape deviendra bientôt le « Monaco » espagnol répondant parfaitement à la politique élitiste de « Mr E. »…

Qu’en pense Nico Rosberg ?

« C’est toujours passionnant de se rendre sur un nouveau circuit et d’après les dessins que j'ai vu du circuit de Valencia, ça semble intéressant. Comme personne n'a aucune expérience au préalable de la piste, qui sait ce qui va se passer ? C’est un circuit urbain, il ne faudra pas être trop impatient, trouver son rythme peu à peu - car les murs seront impitoyables et la surface de la piste sera plus rapide une fois qu’il y aura un peu de dépôt de gomme. » a-t-il confié.

Les Rois de l’Asphalte prêts à en découdre !…

Pour Felipe Massa, Valencia rimera avec revanche. Le brésilien tentera de conjurer le mauvais sort en signant le week-end parfait (pôle et victoire). Lewis Hamilton ne se contentera pas d’une modeste cinquième place comme à Budapest. Après son succès magyar, Heikki Kovalainen visera la passe de deux. Kimi Räikkönen espère goûter au champagne de la première marche qui le fuit depuis Barcelone. BMW devra revenir aux avant-postes. La mission de Renault sera de briller sur les terres du « Conquistador des Asturies ». Toyota aura à cœur de défendre sa quatrième position au championnat. Une réaction de Williams est fortement attendue… Répondra-t-elle présente dans le top 8 ? Il faut l’espérer pour le moral de l’équipe et des ses pilotes. Le Taureau surprendra peut-être le public espagnol… Pour Honda et Force India, c’est un grand prix difficile qui s’annonce… Quel pilote entrera dans l’histoire comme le premier vainqueur de Valencia ? Réponse dimanche 24 août…

 

Valence tracé


Les rendez-vous du week-end :

Vendredi :
Essais libres 1 : 10h-11h30
Essais libres 2 : 14h-15h30

Samedi :
Essais libres 3
 : 11h-12h
Essais qualificatifs : 14h

Dimanche :
Course
 : 14h


................................................................................................................................................................................


Un article rédigé par Laura Allemand

Publié dans Grands-Prix

Commenter cet article