Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Essais libres 3 - Budapest : Lewis Hamilton conserve l'avantage !...

Publié le par Laura Allemand // Otagun


Lewis Hamilton s'empare du meilleur temps à six minutes de l'agitation du drapeau à damier. Felipe Massa et Timo Glock complètent le top 3. Revenons à présent sur ce samedi matin...


Il est 11 heures, les pilotes disposeront de soixante minutes pour optimiser leurs réglages. Le soleil et la chaleur les accompagneront. Il fait 28°C dans l’air et 34°C sur la piste. Le taux d’humidité approche les 53 %. La vitesse du vent est de 2,9 m.s.


Lewis Hamilton conserve la première position
ce matin (1’20’’228). Il devance Felipe Massa et un surprenant Timo Glock. Heikki Kovalainen est quatrième. Nelsinho Piquet est un brillant cinquième. Nick Heidfeld se classe sixième. Les deux Toro Rosso sont présentes dans le top 8 (avantage Sébastien Bourdais). Kimi Räikkönen est en retrait. Le finlandais occupe le septième rang. Nico Rosberg est dixième. Fernando Alonso apparaît à la onzième position. Son coéquipier a pris l’ascendant sur lui depuis hier après-midi. Kazuki Nakajima est douzième. Le pilote nippon est suivi par David Coulthard et Jarno Trulli. Rubens Barrichello est quinzième. Mark Webber est un décevant seizième. Jenson Button, Robert Kubiça et les Force India ferment la marche.


Compte-rendu des essais libres 3
 : Les Force India, les Toro Rosso, les Renault ainsi que la plupart des pilotes s’élancent dès l’ouverture de la piste. 11h07, Honda et Ferrari sont les seules à n’avoir bouclé aucun tour de contrôle. Adrian Sutil repart. Il est suivi de son coéquipier. 11h10, l’allemand signe le meilleur temps en 1’24’’3. 11h12, Kimi Räikkönen fait son entrée. 11h13, Adrian Sutil améliore en 1’23’’3. 11h14, Sebastian Vettel s’empare de la tête du classement en 1’22’’6. « Iceman » le déloge immédiatement de sa position en 1’22’’0. 11h18, « Bubi-Schumi » reprend les commandes en 1’21’’9. Le top 3 est composé de Sebastian Vettel, Kimi Räikkönen et Kazuki Nakajima. 11h20, neuf pilotes sont en piste. 11h24, Felipe Massa signe la pôle provisoire mais elle revient à Lewis Hamilton le tour suivant (1’21’’0). 11h26, Heikki Kovalainen s’intercale entre les deux hommes. 11h29, le top 5 est le suivant : Lewis Hamilton (1’21’’0), Heikki Kovalainen (0,5), Felipe Massa (0,5), Sebastian Vettel (0,8) et Kimi Räikkönen (0,9). Au même moment, Timo Glock se hisse au sixième rang tandis que Robert Kubiça s’invite à la quatrième position. Les Renault semblent en difficulté ce matin, elles sont au ralenti. Espérons qu’ils trouvent une solution rapidement. Sébastien Bourdais est septième. 11h31, Nico Rosberg s’installe au sixième rang entre son compatriote de chez Toro Rosso et le champion du monde en titre. 11h33, David Coulthard est quatrième. 11h34, notre frenchie s’empare de la place de l’écossais. Le top 8 compte Lewis Hamilton, Heikki Kovalainen, Felipe Massa, Sébastien Bourdais, Kimi Räikkönen, David Coulthard et Sebastian Vettel. 11h36, les Renault ont retrouvé un rythme normal. Fernando Alonso est onzième. 11h38, Nelsinho Piquet est quatrième. 11h41, Felipe Massa prend la tête en 1’20’’7. 11h44, Nico Rosberg rejoint le top 5 mais il est immédiatement repoussé en sixième position par son Sebastian Vettel. 11h46, Sébastien Bourdais se classe quatrième. Nelsinho Piquet est sixième devant Nico Rosberg. 11h49, le jeune brésilien s’installe au deuxième rang entre Felipe Massa et Heikki Kovalainen. A moins de dix minutes de la fin, le top 10 est composé de Felipe Massa (1’20’’7), Nelsinho Piquet (0,1), Heikki Kovalainen (0,2), Lewis Hamilton (0,3), Sébastien Bourdais (0,3), Sebastian Vettel (0,3), Kimi Räikkönen (0,3), David Coulthard (0,6), Nico Rosberg (0,7) et Fernando Alonso (0,8). Timo Glock est maintenant troisième. 11h53, l’allemand signe le meilleur temps en 1’20’’6. 11h54, Lewis Hamilton améliore en 1’20’’2. 11h56, Felipe Massa est second devant Timo Glock, Heikki Kovalainen et Nelsinho Piquet. Nick Heidfeld remonte en sixième position. Il a gagné dix places sur la grille.


A noter : Onze pilotes disposent ce week-end d'un nouveau bloc moteur à savoir Kimi Räikkönen, Adrian Sutil, Mark Webber, Rubens Barrichello, Lewis Hamilton, Heikki Kovalainen, Timo Glock, Nico Rosberg, Kazuki Nakajima, Nick Heidfeld, David Coulthard (finalement, Red Bull a jugé plus prudent de changer de moteur).


 

........................................................................................................................................................

Un article rédigé par Laura Allemand

Publié dans Grands-Prix

Commenter cet article